* Imprimer

  Ecouter ce message
ou Télécharger en MP3 (11,48 Mo)

Lire la Bible

Cliquez les mots soulignés pour faire ouvrire une fênetre avec le verset ou passage approprié de la Bible Louis Segond.

Ou, cliquez ici pour avoir la table de matières pour la Bible entière dans une nouvelle fênetre.

Commentaires?

Vos commentaires sont toujours les bienvenus.

Actes 2:1-41

La naissance de l'église

Parfois dans la vie il faut attendre. Il y a deux sortes d'attente - la mauvaise et la bonne. La mauvaise c'est attendre quelque chose que nous ne voulons pas faire, ou que nous ne voulons pas avoir. Comme exemple, mercredi passé j'ai dû passer une gastroscopie à l'hôpital de Bastogne. C'était mon troisième en trois ans et je ne les aime pas tellement. Le week-end ça allait bien, j'avais pas mal de choses à faire, je n'y pensais pas. Mais lundi et mardi… je commençais à devenir un peu nerveux.

La bonne c'est attendre quelque chose que nous voulons faire, ou que nous voulons avoir. Bien que je devienne un peu vieux j'attends toujours avec impatience mon anniversaire. Je ne crois pas que je sois seul. Normalement, pour notre anniversaire nous nous attendons à recevoir quelques cadeaux. Nous faisons peut-être des listes pour notre famille, et puis nous attendons. Et c'est une attente pleine d'espoir. Est-ce que je vais recevoir cette chose spéciale que j'ai demandée?

Juste avant que Jésus soit retourné au ciel, il a parlé à ses disciples. Il les a confié une nouvelle mission à faire après sont départ: "Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit." Mais comment faire cette mission alors? Nous lisons dans Actes chapitre 1:4 que Jésus leur a aussi dit "Attendez à Jérusalem ce que le Père avait promis." Et la promesse? La promesse se trouve au verset 8: "Vous recevrez une puissance, le Saint Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre." Il y a eu dix jours entre le départ de Jésus et la venue du Saint Esprit. Dix jours d'attente pleine d'espoir et j'imagine que les disciples se demandaient qu'est-ce qui allait se passer.

A ce moment là, avant le jour de la Pentecôte ils ne savaient pas encore qu'ils allaient être témoins de la naissance de quelque chose de nouveau. Ils allaient assister à la naissance de l'église de Jésus Christ. Un anniversaire qu'il vaut la peine de célébrer!

Lisons Actes 2:1-41 ensemble. Nous allons lire le chapitre en entier.

Nous avons lu pas mal de texte en une fois mais je ne vous propose pas d'étudier ce chapitre dans tous les détails. Nous allons regarder ce chapitre sous quatre titres:

Avant de continuer Il vaut peut-être mieux de définir ce que c'est l'église. Nous savons bien, je crois, que ce n'est pas seulement un bâtiment qui constitue une église. L'église est formée d'hommes et de femmes de chaque époque et de chaque nation qui croient vraiment en Jésus. Ce sont ceux qui se sont repentis et qui ont placé leur foi en Jésus. On peut venir à l'église, le bâtiment, même si on n'appartient pas à l'église, la communauté des vrais croyants, mais Dieu connaît ceux qui lui appartiennent. L'Eglise est grande et notre petite église ici à Libramont fait partie de cette grande église universelle. Nous sommes l'expression locale de l'église Jésus-Christ.

Il faut parler aussi de l'Esprit. L'année passée nous avons passé quelques semaine à regarder l'Esprit Saint, qui il est et ce qu'il fait. Vous pouvez trouver ces trois enseignements sur le site de l'église - [1], [2] et [3] - mais je vais résumer en quelques mots qui est l'Esprit. Nous allons voir, en partie ce qu'il fait quand nous parlons encore du jour de la Pentecôte.

Il y a deux choses importantes à préciser concernant l'Esprit Saint. Premièrement, il est une personne et, deuxièmement, il est Dieu.

Dans les films de Star Wars, que certains connaissent bien, ils parlent souvent de "La Force", une énergie qui entour tout être vivant. Cette force donne aux héros de l'histoire leur pouvoir. Certains chrétiens pensent que l'Esprit-Saint ressemble à la force dans Star Wars, il donne certains pouvoirs aux chrétiens mais pour finir ce n'est qu'une chose, une chose impersonnelle. La Bible ne le voit pas de la même manière. L'Esprit-Saint est une personne. Quand nous parlons de l'Esprit nous disons "il" et "lui". Regardons en toute vitesse quelques versets Bibliques:

Dans Ephésiens 4:30 il est écrit : "N'attristez pas le Saint-Esprit de Dieu, par lequel vous avez été scellés pour le jour de la rédemption." Déjà nous voyons que la Bible parle d'une personne. Il n'est pas possible d'attrister une "chose".

Puis, regardons Jean 15:26 et mettez un doigt dans le chapitre 16 au verset 13. "Quand sera venu le consolateur, que je vous enverrai de la part du Père, l'Esprit de vérité, qui vient du Père, il rendra témoignage de moi;" Le mot "consolateur" parle d'une personne avec des émotions et des sentiments. Il est vraiment difficile de consoler une autre personne si vous ne pouvez pas compatir avec elle, et encore, les forces impersonnels ne peuvent pas compatir avec quoi que ça soit!

Et maintenant le chapitre 16 au verset 13. "Quand le consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir." Les verbes que Jean utilise - conduire, parler, dire, entendre et annoncer sont tous les actions d'une personne.

Le dernier verset à regarder se trouve dans Romains 8, c'est le verset 27: "celui qui sonde les cœurs connaît quelle est la pensée de l'Esprit, parce que c'est selon Dieu qu'il intercède en faveur des saints." Encore, "pensée" parle de l'intelligence. Une "chose" ne peut pas penser.

Il y a encore plein de versets que je pourrait vous montrer mais il est assez claire je crois que la Bible considère que l'Esprit-Saint est une personne. Mais pourquoi ceci est il important? Que l'Esprit soit une personne va déjà avoir un effet sur notre vie et notre comportement. En nous habite une personne qui connait notre cœur et nos pensées. Il est une personne qui "voyage", si vous voulez, avec nous. Il va où nous allons, il voit ce que nous regardons, il entend ce que nous écoutons. Et il est saint. Il ne faut pas penser qu'il est comme un espion dans notre vie mais sa présence en nous doit nous faire réfléchir. Cela doit nous encourager de vivre d'une manière qui plaît à l'Esprit et qui plaît à Dieu. En plus nous n'allons pas penser que nous pouvons nous servir de lui comme s'il était un objet auquel nous puissions donner nos ordres. C'est plutôt lui qui nous guide, qui nous convainc de ce que nous devons faire, ou ne pas faire.

L'Esprit-Saint est Dieu. Ceci la Bible affirme aussi clairement. Je ne vais vous présenter que quelques versets, il y'en a plein d'autres : Dans 1 Corinthiens 12:4-6 l'Apôtre Paul dit que "Il y a diversité de dons, mais le même Esprit; diversité de ministères, mais le même Seigneur; diversité d'opérations, mais le même Dieu qui opère tout en tous." L'Esprit et Dieu sont synonyme, et cette fois-ci Paul parle aussi de Jésus.

Dans la Psaume 139, au verset 7 nous lisons "Où irais-je loin de ton esprit, Et où fuirais-je loin de ta face?" Si nous ne pouvons pas nous éloigner de l'Esprit cela veut dire qu'il est omniprésent - partout au même moment. Ceci est un des attributs de Dieu lui-même. L'Esprit a aussi l'omniscience, il connait tout. Encore une fois dans 1 Corinthiens, au chapitre 2, les versets 10 et 11disent : "l'Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu. Lequel des hommes, en effet, connaît les choses de l'homme, si ce n'est l'esprit de l'homme qui est en lui? De même, personne ne connaît les choses de Dieu, si ce n'est l'Esprit de Dieu."

Quand nous saisissons le fait que l'Esprit est Dieu, qu'il est divin, cela va avoir un impact sur comment nous le regardons. Les termes bibliques comme "crainte" et "tremblement", les idées comme le respect sont applicables à l'Esprit-Saint. Nous sommes parfois trop vite à attribuer à l'Esprit nos propres idées et désirs "L'Esprit ma dit…", "L'Esprit m'a montré…" Oui, il nous parle, mais ayons un peu plus de respect pour ce qu'il nous dit et comment il nous le dit. Nous ne pouvons pas servir de lui simplement pour mettre le cachet "officiel" sur nos plans. Ne pouvons pas servir non plus de lui pour prendre notre coin ou notre côté comme s'il était partisan, pour nous bien sûr! Il est Dieu et cela il ne faut pas oublier.

Ayant dit tout cela, regardons Actes 2 de plus près.

L'Eglise équipée - Actes 2:1-4

Je crois que je vous l'ai déjà dit que je suis un bricoleur épouvantable. Il me semble que je n'ai jamais l'outil correct pour un tel ou tel travail. Si vous regardez dans ma boîte à outils vous allez comprendre pourquoi. Elle est en désordre parce que je ne remets jamais les choses à leur propre place. Quand j'ai une tâche à faire, je prends la moitié de mon temps à la recherche de mes outils. Parfois, pour finir, j'utilise pour une tâche un outil qui n'est pas exactement bien adapté au travail que je dois faire. Pour bien travailler il nous faut les outils corrects pour le travail à effectuer.

Avant la venue de l'Esprit Saint les disciples n'avaient pas 'les outils' qu'il fallait pour répondre à la commande de Jésus d'aller "faire de toutes les nations des disciples". Ils avaient l'enseignement de Jésus, ils avaient l'ordre d'y aller et ils avaient même le désir d'obéir à cet ordre. Mais, il leur manquait quelque chose et il fallait attendre ce quelque chose - l'esprit qui a été promis par Jésus. Enfin le jour est arrivé. Les disciples se trouvaient ensemble dans un même lieu. Et l'Esprit a été donné, comme nous l'avons déjà lu. La puissance de Dieu est descendue. Elle est arrivée parmi les disciples pour les équiper pour effectuer la mission pour laquelle Jésus les avait préparés pendant les trois années précédentes.

Le jour de la Pentecôte était une journée exceptionnelle qui marquait une nouvelle ère dans la relation entre Dieu et son peuple. Avant ce jour-là l'Esprit-Saint n'habitait pas à "plein temps" le peuple de Dieu. Quand nous lisons dans l'Ancien Testament une des choses que nous remarquons c'est que l'Esprit avait été donne à certaines personnes à des moments précis pour des tâches précises. Et puis il semble qu'il est parti, il ne restait pas. A la Pentecôte l'Esprit est venu habiter pleinement, et en permanence, le peuple de Dieu.

C'est dans cette nouvelle ère que nous habitons aujourd'hui. Quand vous êtes devenus chrétiens vous avez été remplis de l'Esprit Saint. Vous avez, en vous, l'Esprit Saint. Vous avez été, et vous êtes, équipés pour prendre votre part de la mission de l'église. "Allez, faites de toutes les nations des disciples." Dès le début l'église de Jésus était une église missionnaire. Sa mission n'a pas changé au fil des années. Les paroles de Jésus à ses disciples, "Vous serez mes témoins!", sont aussi pour nous, aujourd'hui, ici. Parce que nous avons l'Esprit.

Soyons encouragés! Jésus nous donne tout ce qu'il nous faut pour accomplir son ordre d'évangéliser le monde - ensemble. Personne n'est responsable tout seul pour toute la mission de l'église. Nous n'agissons pas avec notre propre force pour vaincre ce monde. Nous avons une puissance venue des cieux. Croyez-le et agissez comme vous le croyez!

L'Eglise unie - Actes 2:5-13

Comme nous avons lu les disciples ont reçus le don de parler en d'autres langues. Peu après, une grande multitude est attirée par le bruit! Les gens étaient intéressés d'entendre et de voir quelque chose d'aussi bizarre. Luc, l'auteur du livre des Actes, dans son récit des événements nomme 15 pays. Bien sûr que nous ne trouvons pas les belges, ni les anglais mais c'est une liste de toutes les nations du monde connu - chaque nation, chaque peuple, chaque tribu. Et chacun d'entre eux entend parler de la gloire de Dieu dans sa propre langue!

La foule était étonnée. Non seulement ils entendent leur propre langue mais elle sort de la bouche de Galiléens! Selon l'opinion populaire, les Galiléens étaient des gens sans éducation, ils étaient un peu simples et ils avaient un accent qui était difficile à comprendre. C'était donc un véritable miracle!

Dans le Nouveau Testament "parler en langues" n'apparaît que dans deux livres - dans le livre des Actes des Apôtres, ce que nous avons lu ce matin et dans le livre de 1 Corinthiens. C'est un sujet tout grand à lui que nous avons abordé en beaucoup plus de détail quand nous avons regardé 1 Corinthiens 14 en deux parties - [1] et [2] - il y a quelques temps.

Au dessus de tout, ces autres langues nous montrent que l'église est unie. Il n'y a qu'une seule église de Jésus Christ même s'il y a des assemblées partout dans le monde. A la Pentecôte, Dieu nous a montré que l'évangile ne connaîtrait aucune frontière. Avant la Pentecôte les disciples croyaient que Jésus rétablirait le royaume d'Israël - une seule nation, une seule langue avec leur Dieu. Après la Pentecôte, l'intention de Dieu est devenue plus claire - le royaume des cieux serait établi dans chaque nation, dans chaque langue. L'église universelle, dans le monde entier, est unie en un seul Esprit.

Un peu plus tard, Pierre cite le prophète Joël au sujet de l'Esprit. Cette prophétie nous montre aussi que nous sommes unis dans l'église. Chacun qui appartient à Jésus reçoit l'Esprit Saint. Adulte et enfant, homme et femme, fils et fille, jeune et vieux, maîtres et serviteurs nous avons tous le même Esprit. Il n'y en a pas un qui reçoit plus qu'un autre. Il n'y en a pas un qui est plus spirituel que l'autre. Ni son âge, ni son arrière-plan social, ni son genre ne change le fait qu'un chrétien soit habité et équipé par l'Esprit. Nous sommes tous habités par le même Esprit. Si cela est le cas, nous devons vivre ainsi ! Que le monde puisse voir que nous sommes unis pour la gloire du Père.

L'Eglise proclame - Actes 2:14-39

J'imagine qu'entre l'Ascension et la Pentecôte Pierre et les autres disciples ont bien réfléchi à toutes les choses que Jésus leur avait dites. Pierre a peut-être même pensé comment expliquer ces choses. Au jour de la Pentecôte, le moment est arrivé. Il y avait une grande foule, toute excitée, posant des questions, prête à entendre une explication sur ce qui se passe. Et Pierre était prêt. "Pierre, se présentant avec les onze, éleva la voix, et leur parla en ces termes..."

En Jean 16:13 Jésus promet à ses disciples que "Quand le consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir." Pierre proclame l'évangile de Jésus. Au centre de son message nous trouvons le Fils de Dieu. La vie parfaite de Jésus (le verset 22). Jésus crucifié (le verset 24). Jésus ressuscité (le verset 24). Jésus élevé et glorifié et son Esprit répandu (les versets 33 à 36)

Et comment faut-il agir suite à cette nouvelle? "Repentez-vous et que chacun soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés et vous recevrez le don du Saint-Esprit." L'Evangile demande toujours une réponse et donne toujours un espoir.

Le message de l'évangile n'a pas changé au fil des années. Le besoin d'une réponse à cet évangile n'a pas changé au fil des années. L'Esprit qui applique cet évangile au cœur des gens n'a pas changé au fil des années non plus. Nous avons, en tant qu'église, un message à proclamer. Il faut que nous connaissions bien ce message pour que nous puissions le proclamer. Il nous faut peut-être un petit peu de préparation pour que nous puissions partager ce message quand l'occasion arrive. Cela parce que, pour finir, nous ne pouvons pas expliquer ce que nous ne connaissons pas.
Pierre lui-même nous le dit en 1 Pierre 3:15 soyez "toujours prêts à vous défendre avec douceur et respect, devant qui conque vous demande raison de l'espérance qui est en vous."

C'est à chacun de nous de pouvoir expliquer la foi que nous professons. Il ne faut pas un diplôme en théologie pour le faire, simplement la compréhension de ce que Jésus a fait pour nous. Le message de Pierre dont j'ai parlé il y a quelques instants peut nous servir comme modèle pour être certain que nous disons au moins les points les plus importants!

L'Eglise grandit - Actes 2:40-41

Pierre proclame le message de l'évangile à Jérusalem le jour de la Pentecôte et la foule répond à ce message. Luc nous le dit dans le verset 41 que "Ceux qui acceptèrent sa parole furent baptisés; et, en ce jour-là le nombre des disciples augmenta d'environ trois mille âmes."

Magnifique! Imaginez un instant ce qui se passerait si, tout à coup, il y aurait trois mille personnes de plus dans l'église de Libramont! Nous dirions que c'est un véritable renouveau de l'église! Notre projet bâtiment aura besoin de quelques changements!

Pierre a bien fait ses préparatifs mais c'est l'Esprit qui a appliqué son message aux cœurs de la multitude. Jésus a dit en Matthieu 16:18 que "je bâtirai mon Eglise, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle." Il nous le dit aussi dans Jean 16:8 que "quand il sera venu (l'Esprit), il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement." Pierre a proclamé le message, l'Esprit a convaincu la foule.

Nous proclamons le même message aujourd'hui. L'Esprit convaincra ceux qui entendent ce message. Cela devrait nous soulager. Nous avons la responsabilité de proclamer l'évangile clairement. De cela nous sommes tous d'accord. Mais nous ne sommes pas responsables pour les résultats. Si quelqu'un devient chrétien c'est parce que l'Esprit travaille dans son cœur non pas parce que nous sommes habiles ou éloquents. Nous pouvons être confiants aussi dans notre message. Ce n'est pas parce que nous sommes de grands orateurs que le message passe mais c'est parce que l'Esprit Saint convainc ceux qui entendent le message. Dieu peut faire passer son message au moyen de gens timides et hésitants aussi bien que de prédicateurs et de "professionnels".

Un petit commentaire… quand nous présentons l'évangile à quelqu'un nous hésitons souvent à la fin. Nous ne savons pas quoi dire exactement, nous ne voulons pas aller trop vite, nous voulons respecter les gens. Et cela est bon et correcte - nous ne sommes pas là pour frapper les gens sur la tête avec une bible en criant "convertissez-vous!!" Mais nous hésitons à dire "Repentez-vous et croyez." Nous ne lançons pas toujours un appel clair et concis, même après avoir partagé clairement l'évangile. Et il se peut que nous laissons les gens sans recours - ils ne savent pas eux-mêmes comment répondre, qu'est-ce qu'ils doivent faire. Dans notre présentation nous devons être prêts à faire un appel. Il nous faut le discernement. Il est dit que quelqu'un doit souvent entendre l'évangile plusieurs fois avant de réagir. Il faut choisir le bon moment. Mais si notre attitude est bonne, si nous parlons avec amour, l'appel de se repentir et croire ne va pas offenser.

Conclusions

Pour terminer ce matin résumons un peu le jour de Pentecôte:

Nous aussi, aujourd'hui, nous sommes équipés par l'Esprit, nous sommes unis par l'Esprit pour que nous puissions annoncer et proclamer la bonne nouvelle de Jésus Christ crucifié, ressuscité, élevé et glorifié pour que ce monde puisse être réconcilié avec Dieu. Et Jésus bâtira son église! Amen.


Si vous avez apprecié cette prédication que vous avez lu et vous aimerez nous aider dans la construction de notre nouveau bâtiment d'église vous pouvez visiter notre site www.1000x50.com, merci.

Retourner à la liste de prédications