* Imprimer

Lire la Bible

Cliquez les mots soulignés pour faire ouvrire une fênetre avec le verset ou passage approprié de la Bible Louis Segond.

Ou, cliquez ici pour avoir la table de matières pour la Bible entière dans une nouvelle fênetre.

Commentaires?

Vos commentaires sont toujours les bienvenus.

Etre membre de l'église

Pour préparer une prédication il y a certaines étapes par lesquels je dois passer. Premièrement je dois choisir un texte, puis je dois travailler pour le comprendre: Il y a des questions à poser: Qui a écrit ce texte? A qui a-t-il écrit? Quelle était la situation, l'arrière plan du texte? Pourquoi ce texte a-t-il été écrit? Comment le texte aurait-il été compris quand c'était lu pour la première fois? Et puis pour finir, comment est-ce que nous devons le comprendre et l'appliquer maintenant aujourd'hui.

Mais aujourd'hui j'ai un petit problème. Pour l'instant nous suivons une série sur la nature de l'église. Et je crois que c'est important d'aborder le sujet d'être membre de l'église, et en particulier que veut dire être membre de l'église de Libramont. Nous parlons de ceci depuis pas mal de temps!

Le problème que j'ai ce matin c'est qu'il n'y aucun verset dans le Nouveau Testament qui dit "Il faut que vous soyez membre d'une église." Un tel verset n'existe nulle part. Il n'y a pas de verset que je puisse vous montrer en disant "Voilà, faites ceci".
Il est même difficile à voir dans le Nouveau Testament d'où vient notre idée moderne de devenir membre d'une église. Mais, de nos jours nous voyons partout, dans plus que la plupart des églises qu'il y a des membres. Quand quelqu'un arrive dans une église il est certain qu'après un court laps de temps on lui posera la question "Etes-vous membre d'une église...?" Toutes ces églises qui ont des membres sont-elles à cote de la plaque? Est-ce qu'elles ont tordues la parole de Dieu pour arriver à une idée non-biblique?

Pour essayer d'y répondre nous devons tracer un peu comment l'église a évolué au fil des années. Comment est-ce que nous sommes arrivés à faire ce que nous faisons dans nos églises aujourd'hui? Je propose d'aborder ce sujet sous quatre titres:

1. Que faisait l'église à l'époque des apôtres?
2. Qu'est-ce qui a changé?
3. Qu'est-ce que la situation aujourd'hui?
4. Comment avançons-nous à Libramont?

Cependant, je veux bien éviter l'impression de simplement "donner cours". Nous allons regarder, quand même, des passages bibliques ce matin parce qu'il est important de voir comment la bible s'adresse à ce sujet - parce qu'il est certain qu'elle a quelque chose à nous dire!

Que faisait l'église à l'époque des apôtres?

Dans Actes 2:41-47 nous trouvons un passage qui parle tout brièvement du début de l'église à la Pentecôte. Après une grande prédication de la part de l'apôtre Pierre 3.000 personnes se sont convertis et baptisés. Et ils sont devenus membres de l'église née ce jour là. Comme nous le dit le verset 41: "Ceux qui acceptèrent sa parole furent baptisés; et, en ce jour-là, le nombre des disciples s'augmenta d'environ trois mille âmes."

Ils ne sont pas devenus spectateurs, ceux qui sont venu pour regarder, ils sont devenus disciples - actifs, tout de suite engagés dans l'église. Parce que, pour finir, être spectateur n'est pas une option pour ceux qui sont devenu chrétiens et qui se sont joint à l'église primitive - c'est à dire l'église à cette époque-là. Etre chrétien c'était d'être membre actif de l'église. Après avoir cru on se faisait baptiser et on devenait membre. Nous allons parler du baptême la semaine prochaine... je ne dirais pas grande chose à son sujet sauf ceci: Je ne crois pas personnellement que se faire baptiser est une condition nécessaire pour devenir membre de l'église malgré le fait que le baptême est très important. Je me rends bien compte que certains ne vont pas vouloir accepter cette position mais je demande simplement que nous attendons une semaine avant de déclencher les débats.

Mais pour ceux qui sont devenus membres de l'église à la Pentecôte: "Ils persévéraient dans l'enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières. La crainte s'emparait de chacun, et il se faisait beaucoup de prodiges et de miracles par les apôtres. Tous ceux qui croyaient étaient dans le même lieu, et ils avaient tout en commun. Ils vendaient leurs propriétés et leurs biens, et ils en partageaient le produit entre tous, selon les besoins de chacun. Ils étaient chaque jour tous ensemble assidus au temple, ils rompaient le pain dans les maisons, et prenaient leur nourriture avec joie et simplicité de cœur, louant Dieu, et trouvant grâce auprès de tout le peuple. Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l'Eglise ceux qui étaient sauvés."

Comment sais-je qu'il n'y avait pas de spectateurs dans l'église? Lisons Actes 5:12-14 ensemble: "Beaucoup de miracles et de prodiges se faisaient au milieu du peuple par les mains des apôtres. Ils se tenaient tous ensemble au portique de Salomon, et aucun des autres n'osait se joindre à eux; mais le peuple les louait hautement. Le nombre de ceux qui croyaient au Seigneur, hommes et femmes, s'augmentait de plus en plus."

Les autres étaient certainement des non-croyants à Jérusalem - le berceau de l'église. Pourquoi n'osaient-ils pas se joindre aux disciples? Il semble que c'est à cause de l'histoire de Ananias et Saphira - un couple jugé par Dieu à cause du fait qu'ils ont mentis aux apôtres à propos de l'argent qu'ils ont donné à l'église. L'histoire se trouve au début du chapitre 5 et les faits de l'événement étaient bien connus. Selon Actes 5:11: "Une grande crainte s'empara de toute l'assemblée et de tous ceux qui apprirent ces choses". Il est évident pour ceux qui regardent que Dieu agit dans son église. Il est actif au milieu de son peuple - pour l'encourager et pour le juger.

Prendre part avec les disciples n'est pas à faire sans réflexion. Devenir croyant implique qu'il y a des choses à faire par la suite. Il y a une vie chrétienne à apprendre et à vivre. La croyance implique un changement de comment nous vivons. Il y a des gens aujourd'hui qui entendent l'évangile et il le rejète parce qu'ils savent bien que devenir chrétien exige qu'ils changent leur façon de vivre pour se conformer à la volonté de Dieu. Et cela c'est trop demander.

Et puis l'église a souffert la persécution. On estime qu'entre la Pentecôte et la mort d'Etienne au chapitre 8 du livre des Actes qu'un peu près 20.000 personnes sont devenues disciples de Jésus-Christ. Mais nous lisons au début de Actes chapitre 8 que "Saul avait approuvé le meurtre d'Etienne. Il y eut, ce jour-là, une grande persécution contre l'Eglise de Jérusalem; et tous, excepté les apôtres, se dispersèrent dans les contrées de la Judée et de la Samarie." Devenir chrétien est devenu dangereux. Avec la dispersion des chrétiens de Jérusalem l'évangile est arrive dans beaucoup de villes et de villages. Mais pour ce qui se sont dispersés il y avait un prix a payé. S'enfuir à cause de la persécution c'est perdre sa maison, perdre son emploi, même, perdre sa famille peut-être. Nous voyons que l'église n'était pas un bon lieu pour ceux qui cherchaient une vie toute paisible.

La persécution de l'église a continuée jusqu'au quatrième siècle. La persécution n'était pas toujours aussi intense qu'aux premiers jours de l'église. Il n'y avait pas la persécution en tout lieu. Il y avait quand même des lieux et des moments calmes. Mais l'église vivait avec la menace de la persécution qui venait de l'empire romain. Devenir chrétien, devenir membre d'une église voulu dire qu'on était associé avec quelque chose qui était fort méprisé par beaucoup de gens. Il fallait être prêt à souffrir pour sa foi.

En Roumanie quand Nicolae Ceausescu était président l'église a souffert la persécution. Mais l'église était pure. Elle était purifiée par la persécution parce que seulement ceux qui étaient prêt à mourir pour leur foi et pour leur Seigneur osaient se présenter à l'église. Il n'y avait pas de spectateur dans l'église. Ce n'est pas la fin de l'histoire alors. En décembre 1989 Ceausescu était déposé. La Roumanie était libérée de sa tyrannie. Et selon certains pasteurs l'église est devenue moins pure, même qu'elle était affaiblie. Les portes des églises étaient maintenant grandes ouvertes, tout le monde pouvait venir, et tout le monde est venu. J'ai entendu ceci comme témoignage d'un pasteur roumain qui est associé avec notre église en Angleterre. Ce qui s'est passé en Roumanie est aussi ce qui s'est passé dans l'église primitive dans le quatrième siècle.

Qu'est-ce qui a changé?

Après la mort de l'empereur romain Galerius, il y avait une lutte de pouvoir entre Maxence et Constantin les deux concurrents du trône de l'empereur. Constantin se lance avec ses armées sur Rome, traversant les Alpes au Mont-Genèvre. Il bouscule l'armée de son rival Maxence au Pont Milvius, près de Rome, en 312. Une légende prétend qu'il a vu dans le ciel une croix et les mots : "In hoc signo vinces !" C'est à dire "Tu vaincras par ce signe". Après sa victoire à Milvius, Constantin était convaincu de la puissance de Christ et de la supériorité de la religion chrétienne. Constantin est devenu le premier empereur romain chrétien.

Est-ce que la nature de l'église a-t-elle forcement changée? Avant elle a du être toujours prudente mais audacieuse. Maintenant elle est la religion de l'état avec Constantin comme chef. Sa situation est stable. Mais c'est une situation qui a quand même provoqué pas mal de problèmes. Oui, il y avait du bien. Avec la paix est venue la possibilité pour beaucoup d'évangélisation dans l'empire romain. Surtout il n'y avait presque plus de persécution. Mais avec la paix est venu aussi les paroisses et les prêtres. L'église est devenue une institution. Une institution dans laquelle les gens naissent. Pendant cette période-là le moment que vous êtes né vous êtes membre de l'église. Ce que vous faites par la suite n'a rien à faire avec cet état. Si vous deveniez croyant tant mieux, mais si vous restiez incrédule... eh alors... vous étiez toujours membre de l'église.

Est-ce que l'église a perdu la notion qu'elle est une famille composée des enfants de Dieu? Il me semble que quelque part elle a oublié ce que Paul a dit dans Romains 8:15 & 16 "Et vous n'avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte; mais vous avez reçu un Esprit d'adoption, par lequel nous crions: Abba! Père! L'Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu." et ce que Pierre a dit dans 1 Pierre 1:23: "vous avez été régénérés, non par une semence corruptible, mais par une semence incorruptible, par la parole vivante et permanente de Dieu."

Selon Pierre il n'y a rien dans le monde que nous voyons autour de nous qui peut nous faire vivre spirituellement, qui peut nous donner la vie spirituelle. L'église ne peut pas conférer la vie spirituelle. La vie spirituelle vient de Dieu, non pas du fait que nous sommes nés à un certain temps dans un certain lieu, près d'une certaine église. Nous sommes enfants d'adoption si nous croyons en Christ Jésus, sa mort et sa résurrection. Et l'Esprit rend témoignage de cette nouvelle vie, cette nouvelle relation.

Nous pouvons ajouter à l'histoire aussi le fait que l'église a été comprise de plus en plus d'être le bâtiment dans lequel les gens se réuniraient le dimanche. Mais dans le Nouveau Testament l'église est le peuple réunit, assemblé. Sans le peuple il n'y a pas d'église. Comme le passage dans Actes nous a montré: "Ils étaient chaque jour tous ensemble assidus au temple, ils rompaient le pain dans les maisons." A Jérusalem l'église se rassemblait dans les maisons et dans les parvis du temple. Ils étaient SDF - sans domicile fixe. Dans autres villes plus tard l'église faisait ses réunions dans les maisons des membres - par exemple, et parmi plusieurs exemples, nous trouvons cette salutation dans 1 Corinthiens 16: "Les Eglises d'Asie vous saluent. Aquilas et Priscille, avec l'Eglise qui est dans leur maison, vous saluent beaucoup dans le Seigneur."
C'était au troisième siècle que l'église a commencé à bâtir des églises comme nous les connaissons aujourd'hui - et l'idée de "famille" a commencé à se perdre.

Qu'est-ce que la situation aujourd'hui?

Est-ce que c'est différent aujourd'hui. Je dirai "Oui et non". Il faut dire que je parle de l'église protestante et non pas de l'église catholique. Comme les catholiques nous sommes aussi héritiers de Constantin et son église de l'état. Mais cet héritage se manifeste chez nous d'une différente façon que chez l'église catholique.

Comme dans le passé les portes de l'église sont grandes ouvertes. Nous accueillons tout le monde - ceux qui croient en Jésus et ceux qui ne croient pas. Ceci est-il un problème? Non, pas de tout mais nous devons définir ce que c'est un membre.

Si nous reprenons le fait que dans le Nouveau Testament devenir membre de l'église était synonyme pour devenir chrétien et se joindre aux disciples nous voyons qu'être membre d'une église aujourd'hui n'est pas tout à fait la même chose. Simplement parce qu'il est possible pour quelqu'un de venir à l'église sans croire - qui n'est pas un problème (pour le redire...) mais cette personne n'est pas un membre de l'église et ne peut pas être pris comme croyante juste parce qu'elle assiste aux réunions. Comme quelqu'un a dit "Aller à l'église ne fait pas de vous un chrétien, comme aller à Quick ne fait pas de vous un hamburger". Peut-être, par la suite ils vont en devenir - un chrétien et un membre de l'église, non pas un hamburger...

Mais qu'est ce qu'on dit pour ceux qui sont chrétiens, ceux qui viennent régulièrement à l'église mais qui n'ont pas demandé de devenir "membre" dans le sens que c'est souvent compris dans les églises évangéliques?

Normalement dans nos églises nous avons des règles pour ceux qui veulent devenir membres - Chaque église est différente mais souvent quelqu'un doit venir pendant un certain temps, il doit être baptisé, il doit pouvoir témoigner de la nouvelle naissance, il doit pouvoir signer une confession de foi et il doit pouvoir se consacrer à être un bon représentant de l'église et de soutenir l'église dans ses activités et dans ses finances. Puis, si tout cela est en ordre et les anciens de l'église sont d'accords, il devient membre de l'église. Bonjour et bienvenu!

Ceci est fait pour identifier ceux qui sont chrétiens et ceux qui veulent s'engager dans l'église. Le but est admirable et je crois que l'église doit savoir qui l'appartient. Mais j'ai peur que nous allons trop loin dans ce que nous demandons. Les règles qui sont mis ont place deviennent un obstacle. Confier la position de "membre" est fait après la personne fait preuve de sa fidélité, sa vie chrétienne, sa persévérance. Nous vivons avec la peur que nous allons faire de quelqu'un un membre de l'église et puis il va nous décevoir.

Mais considérons le début de l'église à la Pentecôte. "Ceux qui acceptèrent sa parole furent baptisés; et, en ce jour-là, le nombre des disciples s'augmenta d'environ trois mille âmes." 3.000 personnes baptisées. 3.000 nouveaux membres de l'église de Jérusalem. Dans un seul jour. Mais nous n'entendons plus parler d'eux. Est-ce que tous les 3.000 milles ont continué dans la foi, continué d'être disciples? La bible ne nous le dit pas, mais nous trouvons ailleurs dans le Nouveau Testament que certains gens ont abandonnés leur foi et l'église - pas tout le 3.000! Juste parce qu'ils ont abandonnés la foi ne veut dire qu'ils n'étaient pas membres avant. Ils n'étaient pas demi-membres ou membres en attente. Ils étaient simplement membres de l'église.

Quand vous êtes devenu chrétien vous êtes devenu, premièrement, un membre d'une famille. Comme chacun de nous est né dans une famille, quoi que soit la relation après, nous sommes membres maintenant de la famille de Dieu par adoption. Par défaut. Pas de choix, tant pis et vous n'avez pas non plus la possibilité de choisir vos frères et sœurs. Il est vrai que les gens quittent les églises pour plusieurs raisons - parfois bonnes - ils déménagent, parfois mauvaises - ils sont en colère. Mais tant qu'ils n'abandonnent pas la foi ils restent dans la famille. Devenir membre d'une église n'est pas dire que vous allez toujours rester membre de cette l'église-là.

Un membre est aussi un disciple. Une personne en route vers la maturité. Nous ne pouvons pas exiger la perfection comme condition valable pour devenir membre parce que la vie chrétienne est un processus. C'est pourquoi nous pouvons accepter les gens comme membres sans demander qu'ils connaissent tout, qu'ils vivent la vie chrétienne parfaitement. Malgré cela je crois alors que nous devons avoir en place un système quelconque pour accueillir et identifier ceux qui veulent se consacrer à l'église.

Pourquoi? Quelque part c'est une question de ce qui est pratique pour l'église. Et c'est aussi une question d'ordre dans l'église. Lisons ensemble deux passages: Actes 20:28 et Hébreux 13:17.
"Prenez donc garde à vous-mêmes, et à tout le troupeau sur lequel le Saint-Esprit vous a établis évêques, pour paître l'Eglise du Seigneur, qu'il s'est acquise par son propre sang." et "Obéissez à vos conducteurs et ayez pour eux de la déférence, car ils veillent sur vos âmes comme devant en rendre compte; qu'il en soit ainsi, afin qu'ils le fassent avec joie, et non en gémissant, ce qui ne vous serait d'aucun avantage."

Les anciens de l'église ont une grande responsabilité envers les membres. Et les membres ont une grande responsabilité envers les anciens de l'église. Ou, pour reprendre une autre image: les bergers doivent connaître le troupeau pour pouvoir le diriger et le troupeau doit reconnaître ses bergers pour pouvoir les suivre.

Il me semble que c'est quelque part une question d'appartenance. Devenir membre c'est dire que je veux appartenir à cette église et non pas à une autre, pour l'instant. Et je veux bien que cela soit connu. C'est dire aussi que je me soumets à l'autorité des anciens et que je vais respecter l'église.

Parler de l'autorité est toujours un peu difficile parce que nous vivons dans une culture qui méprise l'autorité - parce que nous avons vu trop d'abus! Cependant, l'autorité des anciens est accordée par Dieu pour qu'ils puissent diriger l'église, pour le bien de l'église - non pas pour construire leur propre petit royaume sur terre! Cette autorité se manifeste surtout dans les questions de discipline de l'église. Mais cela est un sujet pour une autre prédication.

Comment avançons-nous à Libramont?

Il me semble que si quelqu'un veut devenir membre de l'église de Libramont il ne faut que deux choses.

1. Il faut qu'il puisse témoigner de sa foi en Jésus Christ.
2. Il faut qu'il désir appartenir à l'église.

Le reste il va apprendre par la suite - ce que veut dire réellement être membre, ce que veut dire être disciple, ce que veut dire être conformé à l'image de Christ, ce que veut dire vivre dans la communauté des saints à Libramont, ce que veut dire le discipline et l'autorité, ce que veut dire faire partie de cette famille imparfaite!
Cela ne veut pas dire qu'un membre peut faire tout ce qu'il veut ou vivre n'importe comment. Nous sommes tous, en tant que chrétiens, tenus à vivre selon la parole de Dieu pour plaire à Dieu. Et cela nous faisons en communauté
Paul a dit aux membres de l'église de Thessalonique: "Nous vous en prions aussi, frères, avertissez ceux qui vivent dans le désordre, consolez ceux qui sont abattus, supportez les faibles, usez de patience envers tous. Prenez garde que personne ne rende à autrui le mal pour le mal; mais poursuivez toujours le bien, soit entre vous, soit envers tous."

Quand un bébé est né nous ne demandons pas qu'il comprenne tout de suite comment fonctionne la famille dans laquelle il est né. Il va apprendre, il va faire des bêtises, il va croître. Il me semble que c'est pareil dans l'église - un nouveau membre est comme un nouveau bébé - il doit apprendre sa nouvelle famille. Et sa nouvelle famille doit l'accueillir pour que le bébé sache qu'il est accepté et aimé.

Je crois que cela tient même s'il est chrétien depuis longtemps et il vient d'arriver dans l'église. Il est débutant dans la communauté malgré son histoire et sa connaissance. Oui, il ne commence pas à partir de zéro dans ce qu'il connaît et il se peut qu'il apporte beaucoup de choses à l'église mais chaque communauté à son propre caractère qui doit être appris et compris - même s'il y a des choses qui doivent être changées!

Depuis septembre de l'année passée nous avons pas mal de gens qui sont arrivés ici dans l'église de Libramont. Et certains m'ont posé la question "Comment est-ce que je deviens membre?"
La réponse: Vous devez pouvoir témoigner de votre foi en Jésus-Christ et vous devez désirer appartenir à cette église. Pour cela il me semble qu'il faut quand même avoir une certaine connaissance de l'église - mais cela ne demande pas qu'une personne attend des années. Si vous êtes prêt à dire "Je crois en Jésus, j'ai mis ma foi en lui et je veux vous appartenir". Nous sommes prêts à dire "Oui, tu nous appartiens et nous t'appartenons." Comme c'est écrit dans Romains 12: "Car, comme nous avons plusieurs membres dans un seul corps, et que tous les membres n'ont pas la même fonction, ainsi, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ, et nous sommes tous membres les uns des autres."

Pour finir. Si vous voulez devenir membre de cette église venez me voir ou parlez avec Alain ou Sammy. Nous parlerons avec vous. Vous aurez donné la possibilité de rendre témoignage de votre foi devant l'église si vous en sentez capable. Ou vous parlez simplement avec le conseil de poste. Et puis, le dimanche le plus près nous vous accueillerons comme membre de l'église.


Si vous avez apprecié cette prédication que vous avez lu et vous aimerez nous aider dans la construction de notre nouveau bâtiment d'église vous pouvez visiter notre site www.1000x50.com, merci.

Retourner à la liste de prédications