* Imprimer

Lire la Bible

Cliquez les mots soulignés pour faire ouvrire une fênetre avec le verset ou passage approprié de la Bible Louis Segond.

Ou, cliquez ici pour avoir la table de matières pour la Bible entière dans une nouvelle fênetre.

Commentaires?

Vos commentaires sont toujours les bienvenus.

Psaume 1:1-6

Le bonheur pour les nuls

Si vous allez dans n'importe quelle librairie ou bibliothèque vous trouverez, sans difficulté, des livres de la série ".... pour les Nuls."
Quelques exemples des titres disponibles, certains me seront très utiles - à vous de décider lesquels...

Le Bricolage pour les Nuls.
Améliorer sa mémoire pour les Nuls.
La Politique pour les Nuls.
Les ordinateurs pour les Nuls.
La psychologie pour les Nuls.
Le français correct pour les Nuls.
Payer moins d'impôts pour les Nuls.

Mais il me semble qu'il manque un titre qui nous sera tous très utile: Le bonheur pour les Nuls.
Malheureusement ce titre n'existe pas pour le moment, il faut chercher ailleurs pour trouver du bonheur. Je propose que nous regardions dans nos bibles - au psaume 1 à la page .... Dans les bibles bleues.

Lisons le Psaume 1.

"Heureux" est le premier mot de ce psaume. Peut-être mieux exprimé par "O le bonheur..." Et peut-être nous nous attendons à ce que nous devons faire pour être heureux. Sois heureux en faisant ceci ou cela. Mais le psalmiste, le Roi David, nous dit que premièrement nous trouvons le bonheur en ce que nous ne faisons pas, en ce que nous évitons.

Le bonheur dont il parle est la bénédiction de Dieu sur la vie d'un homme ou une femme - dans le hébreux d'origine le mot traduit "hommes" est mieux traduit "quiconque". Le vrai bonheur ne se trouve pas en faisant de mieux en mieux dans la vie. Il ne se trouve pas non plus en se sentant mieux ou en possédant plus. Le vrai bonheur se trouve dans l'opinion de Dieu. Qu'est qu'il pense de moi?
Si Dieu est content de moi et s'il me bénit alors je suis heureux. Nous savons tous, j'espère, le sentiment qui jailli en nous quand quelqu'un dit "Tu as très bien fait..." Et si cela vient de Dieu? O le bonheur de savoir que Dieu est content de moi! Le psaume nous dit que la bénédiction de Dieu reste sur certains. Ce sont les justes du verset 6.

Dans ce psaume David fait une distinction entre les justes et les méchants. Ils ont des destines bien dessiné d'avance dans ce psaume. Regardons premièrement les justes. Que ne fait pas un homme juste? Que fait un homme juste? Quels sont les résultats?

Ce qu'il ne fait pas

Nous voyons qu'il y a une progression dans ce que l'homme juste ne fait pas. Il ne marche pas selon le conseil des méchants. Il ne s'arrête pas sur la voie des pécheurs. Il ne s'assied pas en compagnie des moqueurs. Marcher, s'arrêter, s'asseoir.

Marcher selon le conseil des méchants signifie regarder ceux qui vivent sans Dieu, les écouter et imiter, à votre façon, leur façon de vivre. Je crois que c'est aussi commencer à penser comme le monde pense. De voir des choses de l'optique du monde est non pas de l'optique de la bible.

S'arrêter sur la voie des pécheurs veut dire traîner avec ceux qui peuvent vous égarer. Plutôt que de regarder et imiter de loin, vous vous approchez et vous commencez à vous impliquer. On pourrait dire que vous fricotez avec le péché. Le péché devient plus habituel qu'avant. Vous compromettez avec le monde.

S'asseoir avec des moqueurs signifie choisir et rester avec les mauvaises compagnies. Vous étiez en marge, maintenant vous êtes en plein dedans. Le péché devient un ami et vous êtes prêt à traîner d'autres dans le péché aussi.
Il me semble que quelqu'un qui arrive à cette étape tombe facilement dans la catégorie "des méchants" dont David parle plus tard au verset 4.

Il faut dire que la progression n'est pas nécessairement d'une étape très claire à l'autre. Non, c'est graduel, même imperceptible... le péché est parfois très attirant, il offre un plaisir séducteur, c'est un piège. C'est pourquoi l'homme juste se tien loin de tout cela. Il évite le péché comme le fléau.

Mais, vous m'allez dire "Regardez David... celui qui a écrit ce psaume. Il a fait quelques bêtises n'est ce pas?"
Oui, c'est vrai. Son histoire avec Bath-Schéba n'est pas très saine...

Il y a deux choses à dire. Premièrement; l'homme juste de ce psaume est l'image de l'homme idéal. Dans le monde mais pas du monde. Bien qu'il soit roi David n'était pas un homme parfait. Nous ne sommes pas parfaits.
Deuxième chose, bien liée à la première: Ce qui s'est passé avec Bath-Schéba n'était pas sa façon de vivre au vu de l'ensemble de sa vie. C'est paraît pour nous notre péché ne nous définit pas en tout. Nous gâchons tous de temps en temps. Et le pardon est donné à ceux qui se repentent.

Ce qui marque l'homme juste c'est qu'il se tourne vers un autre chemin et c'est sur ce chemin qu'il marche - même si la route est plus difficile. Qu'est qu'il fait alors?

Ce qu'il fait

L'homme juste trouve son plaisir dans la loi de l'Eternel. Nous ne pensons pas souvent que les mots "loi" et "plaisir" puissent aller ensemble. Mais David nous le dit. L'homme ou la femme juste trouve son plaisir dans la loi de l'Eternel. Ici David nous parle de la parole de Dieu et tout ce qu'elle contient.

L'homme juste trouve son plaisir dans la parole de Dieu parce qu'il sait qu'il y trouve comment vivre pour plaire à Dieu. Plaire à Dieu mène à la bénédiction de Dieu qui nous rendra heureux. Le bonheur c'est une conséquence d'une vie immergée dans la loi de Dieu.

L'homme juste n'est pas intéressé par "la loi" juste pour la loi elle-même. Comme Romains 2:13 le dit "Ce ne sont pas, en effet, ceux qui écoutent la loi qui sont justes devant Dieu, mais ce sont ceux qui la mettent en pratique qui seront justifiés." Inutile de la lire et dire "Hmmm, intéressante, des bonnes idées..." Non, il faut réagir et la réaction est positive puisque nous connaissons celui qui a donné la loi. L'homme juste aime celui qui a donné la loi. La loi est bonne, un plaisir parce que celui qui l'a donnée est bon et fait notre plaisir. Cela nous rappelle peut-être les paroles de Jésus dan Matthieu 11: "Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur; et vous trouverez du repos pour vos âmes. Car mon joug est doux, et mon fardeau léger." Le fardeau de l'obéissance qui est placé sur nos épaules par Jésus est supportable parce que celui qui l'a placé nous aime.

Puisqu'il trouve son plaisir dans la loi de Dieu l'homme juste la médite jour et nuit - point d'exclamation!
Notre première réaction: "O non, étude biblique 24 heures sur 24, 7 jours par semaine... plus de temps pour manger, boire, dormir..." Heureusement ce n'est pas ce que David veut nous dire. Il ne parle pas non plus de l'habitude de s'asseoir dans une pièce sombre avec la tête vidée de toute pensée en se concentrant sur "Dieu". Ce n'est pas la méditation Zen pour les Nuls. Il est beaucoup plus pratique.

Méditer la parole de Dieu veut dire que nous laissons sa parole travailler notre vie. Nous permettons à la parole de Dieu de nous influencer - comment nous pensons et comment nous agissons. Nous nous rappelons de ce que Dieu a dit et ce qu'il a fait. Pour faire cela il faut au moins lire la parole, même l'étudier pour que la parole descende dans les coins les plus profonds de qui nous sommes. Mais le "travail" de la méditation... cela nous pouvons faire n'importe où et à n'importe quel moment - quand nous cogitons ce que nous avons déjà lu.

Une question: Est-ce que nous pouvons dire, avec honnêteté, que la parole de Dieu est notre plaisir? Si je devais répondre pour moi-même je sais que la réponse sera "Non, pas toujours." Parfois lire la bible et y réfléchir et la mettre en pratique est plus un devoir dur, à éviter, qu'une joie à désirer.
Parfois c'est question que nous ne savons pas où commencer dans la bible ou comment lire ce livre qui date d'il y a 2000 ans. Il y a des solutions! Mais il n'y a pas assez de temps pour les énumérer tous ce matin.

Un point de départ peut être de s'acheter un petit commentaire sur un livre de la bible - un des évangiles peut-être et lire la bible avec le commentaire à coté pour mieux comprendre ce qui est écrit. Nous pouvons voir aussi si ce que nous comprenons s'accord avec celui qui a écrit le commentaire. Au même moment nous pouvons écrire notre propre commentaire - ce que nous avons compris, ou des questions qu'un passage soulève pour nous. Les possibilités sont illimitées!

L'homme juste laisse la parole de Dieu captiver son cœur et ses pensées. Et pour résultat, il y a la détermination de vivre une vie qui s'accorde à cette parole. Cette vie-là plaira à Dieu. Dieu bénira cette vie-là. Et l'homme sera heureux.
Quels sont donc les résultats?

Les résultats

Vous serez comme un arbre. Bien, chouette, merci, j'ai toujours voulu être un arbre! Et vous?
Le pays d'Israël était un pays aride. Dans la bible, un arbre luxuriant dans ce pays sec est une très belle image de la bénédiction de Dieu sur son peuple. Et dans ce psaume c'est Dieu qui a planté l'arbre. David nous présente trois choses au sujet de cet arbre.

Il est planté près d'un courant d'eau.

Cet arbre est près d'une source d'eau qui donne la vie. Dieu établit l'homme juste et pourvoit à sa nourriture spirituelle - ce dont il a besoin pour survivre. Cette nourriture vient de la parole. Nous pouvons la lire nous-mêmes, nous pouvons écouter d'autres pendant qu'ils parlent de cette parole. Toutes ces choses nous donnent de la nourriture. Peut-être pensez-vous: "Oui, mais j'ai quand même quelque difficulté de me souvenir de la prédication de la semaine passée..." Moi, je ne me souviens pas de ce que j'ai mangé il y a une semaine, mais je sais que j'ai quand même mangé et j'étais nourri. Heureusement la prédication et la lecture de la bible sont cumulatives, l'effet s'ajoute au fil des temps.

Il donne son fruit en sa saison.

Un bon arbre donnera son fruit au moment propice. Que cet arbre donne du fruit nous montre qu'il est à la fois de grande valeur et très utile.
Si quelqu'un vit pour Dieu, les résultats deviendront évidents. Il n'y a pas de description des fruits produits - ni taille, ni quantité, ni qualité - mais juste qu'il y aura du fruit. Si nous marchons selon le conseil de la parole de Dieu nous pouvons nous attendre à ce que notre vie sera d'une grande valeur et utile. Nous produirons du fruit.

Le feuillage ne se flétrit point.

Des trois attributs de l'arbre celui de feuillage est peut-être le plus bizarre. Certains commentateurs ont dit que David veut dire que l'homme juste vivra une vie très longue. Certains évitent toute discussion sur ce sujet.
De ce que j'ai étudié, je crois qu'il veut dire que l'homme juste ne séchera jamais. Comme il médite la parole de Dieu jour et nuit il reste "branché". Il est en communion avec Dieu, pas dans un sens éthéré ou mystique. Il demeure en Dieu même dans les circonstances et les temps difficiles. Cette image nous rappelle aussi peut-être les paroles de Jésus en Jean 15 - "Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire."

Pour finir David nous dit de l'homme juste que "Tout ce qu'il fait lui réussit." Nous avons la tendance de dire qu'un homme qui réussit dans la vie est quelqu'un qui amasse la richesse, qui possède beaucoup de choses et qui vit dans une grande et belle maison. Peut-être. Il y a les justes et pauvres dans la bible aussi bien que les justes et riches. Mais cela vaut la peine de réfléchir sur l'utilisation de "réussir" dans le vocabulaire de Dieu.

Résumons "l'homme juste". Il ne joue pas avec le péché. Il s'enfuit. Il s'en remet à Dieu. Il trouve son plaisir dans la parole de Dieu; il l'aime, il la suit, il lui obéit. Par conséquent sa vie est d'une grande valeur et très utile.
Il réussit parce que sa volonté est immergée dans la volonté de Dieu, il fait ce que Dieu veut qu'il fasse et puisqu'il fait ainsi, il réussit, il est une réussite!

Les psaumes sont réalistes en ce qui concerne la vie. David n'était pas étranger à la difficulté et l'adversité. Il a connu des temps d'abondance aussi bien que des temps de privations. Mais il s'est considéré comme un homme qui réussit - avec Dieu.

Parlons des méchants un instant. Il y en a beaucoup qui réussissent il me semble. Il y a en beaucoup qui ont une vie de valeur et utilité. Il y a même des méchants qui semblent assez justes par rapport à certains hommes qui sont justes.

Quand il nous semble que ces choses sont inexplicables, il vaut la peine de nous arrêter un instant, réfléchir et voir les choses à long terme. C'est ce que David fait dans son psaume. Il décrit les méchants. Ils ne sont pas comme les justes. Leurs apparences sont trompeuses. Quoi que ce soit qu'il dit des justes il dit "Il n'en est pas ainsi des méchants."

David fait une distinction entre l'homme juste selon Dieu - un vrai chrétien d'aujourd'hui et le méchant - celui qui ne suit pas Dieu comme Dieu veut qu'il soit suivi. Il n'a ni valeur, ni utilité. Il est sans fruit. Il est comme la paille que le vent dissipe - une image qui vient de la moisson. Nous devons nous poser la question "Est-ce que nous nous attendons à plus?" C'est l'intention de Dieu que nous (l'humanité) trouvons notre valeur et notre bonheur en lui à travers le plaisir de sa parole et l'obéissance. Comment est-il possible alors que quelqu'un qui refuse d'agir ainsi peut trouver sa vraie valeur et le vrai bonheur?

Du point de vu de Dieu il y a une grande différence entre les justes et les méchants.
Les méchants ne résistent pas au jour du jugement. C'est l'optique éternelle, le long terme. Un jour, quand Dieu jugera l'humanité les méchants seront condamnés - coupables! Il n'y aura pas de pécheurs parmi les justes après le jugement.
Il n'y aura pas de place pour les méchants parmi le peuple de Dieu. Si non le ciel ne sera pas mieux que ce que nous vivons maintenant ici-bas.

Ce sont des paroles difficiles. Il est dur de nous rendre compte du fait que nous connaissons des gens gentils qui seront comptés parmi les "méchant" aux yeux de Dieu. Nous sommes tentés d'essayer de tourner autour de ce sujet, de trouver des circonstances atténuantes, de minimiser les différences parce que nous n'osons pas leur dire aux gens gentils que sans Dieu et devant Dieu ils sont comme "la paille que le vent dissipe". Mais en réalité leur vie heureuse n'est pas vraiment heureuse vue à la lumière de l'éternité.

Les paroles de David dans ce psaume nous obligent de considérer ce qui suit. Osons-nous proclamer, avec un peu plus d'audace, "la voie juste" puisque nous savons qu'elle vient de Dieu et nous emmène à Dieu. Notre monde aujourd'hui est tellement préoccupé par la tolérance et l'égalité que nous sommes considérés sectaires, fanatiques si nous disons que les choses sont noires et blanches, justes et méchants, qu'il n'y a qu'un seul chemin vers Dieu, que les autres "chemins" ne sont que des culs-de-sac.

Quelques conclusions

Dieu veut que vous soyez heureux, pas aux frais de la sainteté mais dans la poursuite de la sainteté. Prenez donc pour vous l'encouragement que ce psaume donne.
La voie de l'homme juste peut nous sembler impossible à tenir quand nous réfléchissons à notre façon de vivre la vie de tous les jours. Je dois admettre que j'ai trouvé ce psaume difficile à étudier. Je sais que parfois je ne marche pas selon le conseil des méchants - je cours! Je ne trouve pas toujours mon plaisir dans la parole de Dieu, j'aime parfois plutôt lire un magazine. Il me semble parfois que le courant d'eau près de cet arbre a été bloqué et que je sèche.

Mais le psaume 1 me dit ce que je suis parce que j'appartiens à Dieu. Je suis un de ses enfants justes parce que je me suis tourné vers Jésus et parce que je me suis repenti de mon péché quand j'avais 7 ans et parce que je me repens chaque fois que je trébuche et que je tombe. Le fait que je suis juste ne vient pas de moi. Il m'a été donné par Jésus mon sauveur. Et l'Eternel connaît mes voies.


Si vous avez apprecié cette prédication que vous avez lu et vous aimerez nous aider dans la construction de notre nouveau bâtiment d'église vous pouvez visiter notre site www.1000x50.com, merci.

Retourner à la liste de prédications